Catumaxomab (REMOVAB®)

Attention

Catumaxomab a été le premier AcM bispécifique mis sur le marché dans le traitement des ascites malignes. La commercialisation du catumaxomab a été interrompue en 2014 et l'autorisation été retirée en Europe en Juin 2017 à la requête de Neovil Biotech GmbH.

  • AcM hybride rat/souris, IgG2

  • Cible : CD3 et EpCAM

  • Mode d'administration : voie intrapéritonéale

  • Date d'AMM : FDA 2009 / EMA 2009

  • Laboratoires : Fresenius Biotec GmbH

  • Indications : ascite maligne chez les patients atteints de carcinomes EpCAM–positifs

  • Prix indicatif:

  • Usage : réservé à l'usage hospitalier

  • Posologies : Quatre perfusions intrapéritonéales : 10 µg au J0, 20 µg J3, 50 µg J7 et 150 µg au J10

  • Mécanisme d'action : ennew7m4123

Le catumaxomab est un anticorps composé de 2 paratopes distincts : le premier reconnaît un épitope sur la molécule EpCAM et le second se fixe sur le CD3, marqueur des lymphocytes T. EpCAM est une molécule d'adhérence des cellules épithéliales. Le catumaxomab peut également se fixer sur des cellules immunitaires via le FcgR permettant ainsi aux LcT, aux cellules tumorales et aux cellules cytotoxiques d'être à proximité les unes des autres, permettant ainsi la mort des cellules tumorales par ADCC, CDC.

  • Effets indésirables les plus fréquents: nausées, vomissements, pyrexie, fatigue, frissons

  • Contre-indications : hypersensibilité au médicament

  • Principales références : (Seimetz D et al., 2011), (Heiss et al., 2010)

    - Lien vers Human medicine European public assessment report (EPAR)