Risankizumab (SKYRIZI®)

Structure : AcM humanisé IgG1

Code ATC : L04AC18

Cible : IL-23

Mode de production : Produit par des cellules ovariennes de hamster chinois par la technique de l'ADN recombinant

• Forme galénique :

  SKYRIZI 150 mg S inj seringue préremplie Ser/1ml

  SKYRIZI 150 mg Sol inj stylo prérempli Stylo/1ml

  SKYRIZI 75 mg, solution injectable

  SKYRIZI 90 mg/ml S inj en seringue préremplie Ser [ATUn]

  SKYRIZI 90 mg/ml S perf en flacon Fl [ATUn]

Mode d'administration : SC

Date d'AMM : FDA XXX / EMA avril 2019

Laboratoires : AbbVie

Indications : traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'adulte qui nécessite un traitement systémique

Prix indicatif : 2 743,12 euros pour la boîte de 2 seringues préremplies (2021)

Usage : Prescription initiale hospitalière annuelle. Prescription initiale et renouvellement réservés aux spécialistes en dermatologie ou en médecine interne

Posologies :

Skyrizi 150 mg, solution injectable en stylo prérempli et seringue préremplie

La dose recommandée est de 150 mg administrée en injection sous-cutanée à la semaine 0, à la semaine 4, puis toutes les 12 semaines.

Skyrizi 75 mg, solution injectable en seringue préremplie

La dose recommandée est de 150 mg (soit deux injections de 75 mg) administrée en injection sous-cutanée à la semaine 0, à la semaine 4, puis toutes les 12 semaines.

Une interruption du traitement devra être envisagée chez les patients n'ayant pas répondu après 16 semaines de traitement. Chez certains patients ayant obtenu une réponse initiale partielle, une amélioration ultérieure peut être observée en poursuivant le traitement au-delà de 16 semaines.

Mécanisme d'action :

Le risankizumab se lie sélectivement et avec une forte affinité à la sous-unité p19 de la cytokine humaine interleukine-23 (IL-23) sans se lier à l'IL-12, ce qui inhibe l'interaction avec le complexe récepteur de l'IL-23. L'IL-23 est une cytokine impliquée dans les réponses immunitaires et inflammatoires. En empêchant la liaison de l'IL-23 à son récepteur, le risankizumab inhibe la voie de signalisation cellulaire de l'IL-23 et la libération des cytokines pro-inflammatoires

Effets indésirables les plus fréquents: infections des voies respiratoires  supérieures

Contre-indications : Hypersensibilités, infections actives cliniquement importantes (par exemple : tuberculose active)

Principales références :

Reich K et al, 2019

Haugh et al, 2018

Papp et al, 2017

- Lien vers Human medicine European public assessment report (EPAR)

- Avis de la HAS sur SKYRIZI®

- Lien vers la fiche info de la base de données publique des médicaments

IMGT

HeTOP

Remarque

Dernière mise à jour : Novembre 2021

Relecture par : Dr Emmanuel Hermann