cancer du sein

Le cancer du sein est une tumeur mammaire qui touche actuellement 1 femme sur 8. Il s'agit du cancer le plus fréquent chez la femme. Il se développe dans les 2/3 des cas chez les femmes de plus de 50 ans. Parmi les femmes touchées, 25% développeront un cancer du sein métastatique de mauvais pronostic. Tout changement de la forme du mamelon ou le développement d'une grosseur au niveau du sein ou des aisselles doivent être signalés à un médecin. On trouve trois grandes catégories de cancers du sein: les cancers luminaux hormonaux positifs plus ou moins HER2+, les cancers HER2+ et les cancers triples négatifs (hormonaux et HER2 négatifs).

L'âge, la présence d'antécédents personnels ou familiaux de cancers, les mauvaises habitudes de vie (sédentarité, tabagisme, la consommation d'alcool) sont les facteurs de risque connus du cancer du sein. Les examens réguliers (palpation et mammographie) sont les examens principalement pratiqués pour dépister le cancer du sein. La mammographie est souvent associée à une échographie. Plus le cancer est dépisté tôt, plus il a de chance d'être guéri.

Les cancers luminaux surexprimant les récepteurs hormonaux sont traités par hormonothérapie (anti-oestrogènes, anti-aromatases, analogues de la LH-RH). Les cancers triples négatifs représentant 15% des cancers du sein sont traités par chimiothérapie mais sont considérés comme agressifs car ils résistent aux traitements actuels. Pour les cancers HER2+, les thérapies ciblées anti-HER2 sont approuvés en Europe. L'usage d'un traitement anti-VEGF permet de limiter le phénomène d'angiogenèse, ce qui ralentit le développement de la tumeur.